Immobilier en Israël

Israël et l’immobilier après les dernières élections 2019

Mai - 14 | | no comments. | Actualités

Après cette campagne d’élections 2019 où pratiquement aucun des candidats n’a promis une baisse de prix dans le domaine de l’immobilier, on ne peut vraiment pas s’étonner que des changements tardent à venir.

Ce qui est certain, c’est que bien des citoyens israéliens craignent que les prix soient gelés ou pire, qu’ils montent en flèche. Ils se demandent donc s’il vaut mieux acheter maintenant ou alors attendre de voir ce qui va se passer dans les mois prochains.

Pourquoi ces élections n’ont-elles presque pas touché l’immobilier ?

Ces dernières élections ont été bien différentes des précédentes, c’est-à-dire que tout a tourné plus autour de questions judiciaires, personnelles et bien entendu de sécurité. Tout domaine touchant à l’économie en général ou à l’immobilier en particulier était en retrait, y compris bien entendu la grave question du logement et de ses prix.

C’est donc maintenant, après la réélection de Benjamin Netanyahu et une fois que ce dernier aura désigné les nouveaux Ministres, Secrétaires etc. dont le nouveau secrétaire du Trésor, que l’on va peut-être voir des changements. Que va-t-il se passer pour le problème de la hausse des prix de l’immobilier, des investisseurs, de la commercialisation des terres, des problèmes dans la construction et le bâtiment, et surtout du manque de logements ?

Bien sûr la première chose que l’on va entendre sera des promesses de faire baisser les prix, des plans de construction et ainsi de suite, pour les prochaines années. Mais que va-t-il se passer concrètement, en réalité, pour les habitants d’Israël ? Personne ne le sait encore, on ne peut qu’attendre et voir venir.

Alors acheter ou ne pas acheter un appartement ?

D’après l’institut de recherche VCELL, c’est justement maintenant qu’il faut acheter, et il donne plusieurs raisons positives pour répondre à ceux demandant pourquoi.

Quelques bonnes raisons

  • Les risques d’augmentation des prix de l’immobilier sont bien réels, et donc il y aura plus de chances de payer moins si on achète maintenant.
  • L’incertitude de l’économie, surtout sur le point de commercialisation des terres au public libre, risque de provoquer dans le futur une pénurie de nouvelles constructions.
  • Le niveau des ventes d’appartement, surtout dans le centre autour de Tel Aviv, est au plus bas et il n’y a pas beaucoup de choix d’appartements, et en plus les prix vont augmenter au cours des mois prochains.

Deux petits conseils pour faciliter un achat immobilier

La première des choses, et des plus importantes, est de ne pas se précipiter. Faire une recherche approfondie sur le sujet, depuis les divers projets, leur emplacement, l’évolution du quartier où ils se trouvent, et jusqu’au prix, aux condition, s’il y a des avantages ou des promotions. Il vaut vraiment la peine de comparer plusieurs projets avant de prendre une décision.

Une fois l’appartement ou le projet adéquat trouvé, prendre conseil auprès d’un avocat afin qu’il accompagne l’acheteur jusqu’à la signature du contrat d’achat. C’est très important également qu’il accompagne l’acheteur à la banque si celui-ci désire faire une hypothèque. Quand on ne s’y connait pas vraiment dans ce domaine on s’y perd facilement et donc cet accompagnement est primordial.

Leave a Comment

_____________________________

Copyright Ba-hit.com | Qui sommes-nous ? | Immobilier en Israel